Oiseaux exotiques et compagnie, la folie des plumes :)


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche oiseau n°5 : le diamant à longue queue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierre27180
Admin
avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 29/03/2008
Age : 23
Localisation : France - Eure

MessageSujet: Fiche oiseau n°5 : le diamant à longue queue   Sam 23 Aoû 2014 - 23:36

Le Diamant à longue queue
Nom latin : Poephila acuticauda
Classification : ordre des Passériformes, famille des Estrildidés
Pays d'origine : Australie

Description :
Long d'une quinzaine de centimètres de la pointe du bec au bout de la queue, ce petit diamant australien pèse jusqu'à 15 à 20 grammes.
La zone qui va du front à la nuque ainsi que la face sont gris, tirant sur le bleu. Une grande tâche noire en forme de poire commence de la base du bec et s'étend jusqu'au thorax. L'arrière du cou est de couleur chamois, et devient brun sur le dos. Les plumes des ailes sont brunes plus foncées que le reste du corps. Tout le ventre est de couleur brun clair/chamois. Une barre noire verticale délimite la fin du ventre et le début du croupion sous la queue. Cette zone est de couleur blanche, que ce soit au dessus comme au dessous du croupion. La queue est noire, longue et fuselée. Les deux rectrices centrales sont plus longues que les autres et se terminent par un filet de queue, qui donne son nom à cette espèce. Les deux rectrices les plus opposées (celle la plus à gauche et celle la plus à droite) portent une petite tâche blanche à leur extrémité, qui n'est visible que lorsque l'oiseau est retourné ou lorsque l'on parvient à le voir par en dessous.
Une barre noire horizontale relie chacun des yeux au bec. Chez la sous-espèce "Poephila a. hecki", le bec est de couleur rouge corail. Chez la sous-espèce nominale "Poephila a. acuticauda", le bec est jaune. Les yeux sont rouges ou brun-rougeâtres, les pattes sont roses orangées.
En captivité, il existe quelques mutations toutes plus belles les unes que les autres : la crème-ino, le brun, l'isabelle et très récemment, la grise.

Comportement :
Le diamant à longue queue est un oiseau à la fois actif et tranquille, plutôt paisible et pacifique. La plupart d'entre eux se laissent apprivoiser par leur soigneur si celui-ci est assez doux et patient pour gagner la confiance de ses oiseaux.
Ces petits diamants australiens apprécient de voler. Pour leur bien-être, leur logement devra être le plus spacieux possible, il ne faut pas se fier à leur petite taille. Il est possible de les garder en cage mais elle devra être grande (la façade ne devra pas faire moins de 60 cm) et dans la mesure du possible, il faudra que les longues queues puissent en sortir pour voler à leur guise.
Ce qu'il préfère par dessus tout, c'est être logé en volière extérieure aux beaux jours. Il est préférable que ce petit bec droit ne passe pas l'hiver dehors. Il vaut mieux le rentrer dès lors que l'éleveur constate que la température diminue.

Paisible, il peut être loger avec différentes autres espèces, même un peu plus petites que lui, comme avec des diamants de bichenov par exemple. Il est un bon voisin. Logé en groupe de la même espèce que lui, le diamant à longue queue se montre grégaire. Les oiseaux qui se décident à former des couples sont très soudés et ils passent alors la plupart de leur temps ensemble, à se suivre et à se lisser mutuellement les plumes. Les couples ne sont pas toujours faciles à casser, surtout si les oiseaux peuvent voir ou entendre leur ancien partenaire.
C'est un oiseau agréable qui ne fait généralement pas trop parler de lui. Il n'est pas turbulent et ne cherche pas la bagarre.

Le diamant à longue queue aime passer du temps au sol pour déambuler ou pour chercher de la nourriture, comme il le ferait dans la nature. Il peut être intéressant de disposer un plat de graines au sol pour lui permettre d'assouvir ses instincts. Il aime également se baigner, peut-être un peu moins cependant que d'autres espèces.

Du fait qu'il porte une bavette, il est souvent confondu avec le véritable Diamant à bavette (Poephila cincta), aussi appellé Diamant à bavette courte queue ou Diamant à bavette cincta. Chez ce dernier, la queue est courte (il n'a pas de filet de queue comme le diamant à longue queue) et le bec est noir. Les deux oiseaux peuvent s'hybrider, ce qui ne présente aucun intérêt, bien au contraire. Il faut également impérativement éviter de croiser les deux sous-espèces du diamant à longue queue (la sous-espèce nominale au bec jaune et la sous-espèce de Heck au bec rouge), qui donne des oiseaux au bec orangé. Sur plusieurs générations et au fil des échanges entre éleveurs, on finit par perdre les souches pures de ces oiseaux.

Sexage :
Difficile
Les oiseaux des deux sexes sont semblables physiquement, à un détail seulement : la bavette. Chez les mâles, la bavette est très noire et en forme de grosse poire. Chez la femelle, la bavette est légèrement plus petite et plus étroite. Cela est surtout visible lorsque l'on peut comparer avec un oiseau dont on est sûr du sexe. De plus, il existe des exceptions avec des femelles à grosse bavette et inversement.
Seul le mâle chante, mais un oiseau qui ne chante pas n'est pas forcément une femelle, il peut s'agir d'un mâle dominé. Pour affiner le résultat du sexage par le chant, il faut enlever l'oiseau qui chante dès qu'on le repère, pour permettre aux autres mâles éventuellement dominés de chanter aussi.
Pour finir, seul le sexage par ADN peut permettre de garantir le sexe des oiseaux.

Alimentation :
Les diamants à longue queue sont granivores. Un bon mélange de graines pour petits exotiques les satisfera au quotidien, avec du millet en branches, du grit, un os de seiche, des graines germées le plus souvent possible et de la verdure de temps en temps.

Reproduction :
Moyenne
La première difficulté dans l'élevage des ces oiseaux est de trouver un couple d'oiseaux de sexe opposé. Généralement, ils ne se montrent pas difficiles sur le choix du partenaire. Cependant, une fois le couple formé, le diamant à longue queue à tendance à lui rester fidèle. Si le couple est séparé visuellement et auditivement, il est tout à fait possible d'accoupler les oiseaux à d'autres partenaires.

Les diamants à longue queue sont matures jeunes, comme la plupart des autres espèces de petits exotiques. Cependant, afin d'éviter les complications (mal de ponte pour une femelle trop jeune, oeufs non couvés, abandon et éjection des jeunes), il ne faut pas les mettre en reproduction avant l'âge d'un an révolu. La préparation à la reproduction est très importante. Si elle ne garanti pas le succès finale de la reproduction, elle améliore grandement les chances que tout se passe bien.
L'idéal pour contrôler la reproduction, du début à la fin, c'est de placer les oiseaux en cage de reproduction. Une cage de 80 x 40 x 40 est très bien pour un couple. Avant de poser le nid, il faut commencer par les nourrir avec plus de graines germées que d'habitude, de la patée d'élevage et éventuellement même quelques insectes (pinkies, buffalos). Les diamants à longue queue apprécient les nids-boites classiques pour exotiques, le nid peut être pourvu d'un trou d'envol ou être semi-ouvert. Il est garni par de la fibre de coco. Il faut laisser les oiseaux faire leur nid, cela les prépare psychologiquement à la reproduction et permet de souder le couple. Ajouter de la végétation est également une bonne idée pour donner plus d'intimité aux oiseaux. En volière extérieure, les diamants à longue queue construisent parfois entièrement eux-même leur nid.

La ponte des oeufs débute généralement peu de temps après. Une ponte moyenne compte de 4 à 6 oeufs, pondus à un jour d'intervalle les uns des autres. La femelle commence l'incubation au troisième oeuf pondu, parfois dès le deuxième. L'incubation dure environ 15 jours. Il est possible de mirer les oeufs à la fin de la première semaine d'incubation mais il faut savoir que ces oiseaux n'apprécient pas d'être dérangés et qu'ils sont enclins à abandonner le nid. Dès la ponte du premier oeuf, il faut arrêter de donner aux reproducteurs de la pâtée aux oeufs ou des insectes qui pourraient alors exciter le mâle au point qu'il empêcherait la femelle de couver pour s'accoupler de nouveau avec elle.

A la naissance, les oisillons sont nourris par leurs deux parents avec de la pâtée d'élevage aux oeufs et même un peu de pâtée pour oiseaux insectivores. L'éleveur doit également mettre à disposition de ses oiseaux quelques insectes tels que les pinkies (blancs, surtout pas colorés) ou des vers de buffalos. Certains éleveurs disent qu'ils ne sont pas nécessaires, d'autres disent que si. Chacun est libre d'essayer ce qu'il lui plait et de faire sa propre expérience.
Le baguage s'effectue au 6ème jour avec une bague de diamètre 2,5 mm.

Les jeunes sortent du nid vers leur 20ème jour. Ils seront capables de se nourrir entièrement seul environ 2 semaines plus tard mais il ne faut malgré tout pas les séparer de leurs parents à ce moment là. Les jeunes diamants à longue queue sont sensibles aux changements jusqu'à la fin de leur mue juvénile (entre 3 et 4 mois). Il n'est pas recommandé de les séparer des adultes avant leur 3ème mois. Même après la séparation, il faut bien observer les premiers temps pour voir s'ils s'alimentent correctement. Si pas, il faut tout de suite les remettre avec leurs parents pour retenter une séparation une semaine plus tard.

Après la première nichée, les reproducteurs remettent le couvert et il est possible de leur faire faire jusqu'à 3 nichées par saison. Certains diront que bien préparés, il est même possible qu'ils fassent 4 nichées mais il faut savoir que même 3 couvées par an, c'est beaucoup et cela fatigue les oiseaux et peut nuire à leur espérance de vie.

De manière générale, on obtient les meilleurs résultats de reproduction avec des oiseaux âgés de 2 à 4 ans. Il faut savoir que les diamants à longue queue ont besoin de beaucoup de calme tout au long de la reproduction, de l'incubation au sevrage des jeunes. Ils sont très susceptibles d'éjecter les jeunes hors du nid s'ils estiment être trop dérangés, ou peuvent abandonner le nid. Dans le cas où les reproducteurs éjectent ou ne couvent pas après deux saisons d'élevage, il est possible de donner les oeufs des diamants à longue queue à des moineaux du Japon ou à des mandarins qui éleveront les jeunes longues queues sans trop de problèmes. Les diamants à longue queue sont de bons parents à partir du moment où ils disposent de beaucoup de calme et d'une nourriture adaptée.

Longévité :
Les diamants à longue queue peuvent vivre jusqu'à 8 ans.

Cris et chants :
Les diamants à longue queue émettent souvent des petits cris de contact faibles, ils en possèdent également un autre qui porte plus loin. On dit d'eux qu'ils sont parmi les meilleurs chanteurs des petits oiseaux exotiques fréquemment gardés en captivité (cela doit cependant être relativisé, la plupart des petits exos sont de piètres chanteurs)
Dans tous les cas, leurs piaillements et chants ne sont nullement dérangeants.

Photos :

Type sauvage
(http://www.edencanari.net/Galerie/albums/userpics/10531/DSC01456.jpg)


Mutation isabelle
(http://oiseauclubsaran.free.fr/oiseaux/bavettelq/lq11.jpg)


Mutation crème-ino
(http://oiseauclubsaran.free.fr/oiseaux/bavettelq/lq13.jpg)


Mutation brune
(http://auto.img.v4.skyrock.net/5794/53215794/pics/2959140105_1_9_djxvF8Gm.jpg)


Le détail du dessous de la queue, avec les tâches blanches sous les rectrices de chaque extrémité, gage d'un oiseau de souche pure.
(http://monsite-orange.fr/diamantdeheck/page2/image/2-picture4.gif)

Tous droits réservés © Pierre Novince - 2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlue-et-kiwi.skyrock.com
 
Fiche oiseau n°5 : le diamant à longue queue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche oiseau n°5 : le diamant à longue queue
» Couple diamant à longue queue, un mort, quoi faire
» Le diamant longue queue de Heck
» Diamant à longue queue
» Fiche oiseau n°1 : le diamant mandarin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oiseaux exotiques et compagnie, la folie des plumes :) :: Fiches espèces :: Fiches oiseaux bec droit :: Les oiseaux exotiques granivores-
Sauter vers: